Devenir bénévole

L’équipe d’organisation de la compétition de ski-alpinisme du Grand Béal vous souhaite tout d’abord une année 2022 riche de rencontres, de projets… en bonne santé!

La 31ème édition du Grand Béal 2022 se déroulera le dimanche 03 avril à Arvieux. Une magnifique épreuve, dans le secteur sauvage du Béal et du cirque de clapeyto qui a besoin de vous! Tu es dispo 1jour, 2 jours, la semaine précédant la course? N’hésite plus ! Rejoins les nombreux bénévoles sans qui l’évènement serait impossible à réaliser.

Le comité d’organisation compte sur plus de 80 bénévoles afin d’accomplir toutes sortes d’actions toutes indispensables mais très diverses:

Sur la zone départ/arrivée, accueil, contrôle, restauration (pas d’équipement ski)
pisteur secouriste , contrôleurs et aiguilleurs pour postes sur le tracé de la course
des spectateurs pour faire monter l’ambiance!
traceurs les 1 & 2 avril

Vous ne connaissez pas encore le déroulement d’une course de ski-alpinisme? pas d’inquiétude , vous serez au sein d’une équipe, avec fiche de poste et consignes précises. Votre repas d’après course est bien-sûr offert, avec également un pack bénévole.

Pour contacter le responsable « bénévoles » utilise le formulaire de contact ci-dessous.
Pour plus d’infos sur le rôles des contrôleurs et bénévoles sur le tracé, télécharge « Le Mémento du Bénévole terrain »

A bientôt, on compte sur toi.
L’équipe d’organisation du Grand Béal 2022

MEMENTO SIMPLIFIE DU BENEVOLE – TERRAIN
SUR LE GRAND BEAL

GENERALITES :

• Être équipé pour supporter durablement le froid, le vent, des précipitations…
• Porter le gilet fluo.
• Connaître son chef de secteur qui est l’interlocuteur privilégié.
• Se référer aux consignes de votre Chef de Secteur.
• Effectuer le test DVA en mode recherche et mode ski au départ du PC.
• Emargé la fiche de présence avent de «partir» sur le terrain et lors du retour.
• Signaler par radio au PC la mise en place du poste, toute difficulté rencontrée, toute infraction constatée.
• Connaître le dénivelé de la montée immédiate + Bien savoir se situer dans l’environnement et sur le parcours.

LES POSTES DE CONTROLE (CP) :

Placés sur des zones de changements de mode de progression, des bifurcations ou points particuliers.
Ces zones doivent être à plat, damées, spacieuses, délimitées par de la rubalise ou des fanions de la couleur de la section à venir.
Elles doivent être implantées de manière à ce que les coureurs arrivent à faible allure.
La sortie (2m. maxi entre les piquets) ainsi que l’entrée sont matérialisées au sol par de la craie bleue.
Donner les consignes particulières aux concurrents. Ex. : mettre les crampons, …
S’assurer du respect du règlement. Ex. : bâtons au sol pendant les manips, les deux membres d’une même équipe doivent quitter la zone ensemble, …
Deux types de pointages possibles selon les consignes propres à chaque poste :
• Renseigner la fiche de contrôle.
• Noter n° de dossards et horaires par ordre de passage dans tableau dédié.

LE BALISAGE :

Fanions VERTS pour les MONTEES en peaux
Fanions JAUNES pour les PORTAGES
Fanions ROUGES pour les DESCENTES (sans peaux et les chaussures verrouillées). Les concurrents doivent voir au moins deux fanions à venir.
Piquets bleus et panonceaux pour les bifurcations.
Pictogrammes pour annoncer la manœuvre à effectuer.

LA RADIO :

La tester au départ puis la laisser en marche.
Ne pas baisser le volume ou s’éloigner du poste.
S’assurer que le bouton des canaux est placé sur 1.
Après appui sur la manette latérale, attendre 2 secondes pour parler. Se présenter avec cette séquence :
« ICI Mon prénom / le lieu de mon poste / J’APPELLE le nom de celui que j’appelle »
Toujours confirmer qu’on a bien reçu le message qui nous est destiné. Suivre tout ce qui se dit pour ne pas zapper un appel qui nous est destiné.

SECOURS :

Protéger la victime du froid.
Donner l’alerte par radio au PC-Course.
Suivre les consignes du médecin-chef en attendant les sauveteurs.

Vous souhaitez nous rejoindre ?